jusqu’au bout de mon souffle

Ce côté du bouclier ne m’est que trop connu et l’âcreté de son souvenir suffit à m’injecter l’énergie nécessaire pour activer le mode « guerrière » . L’esprit armé d’images de combat, j’amorce ma progression dans cette nouvelle journée, prête à l’accueillir avec ses joies et ses épreuves. Je prépare les sacs des enfants, je brosse leurs cheveux, les habille et leurs sert leurs petits déjeuners préférés tout en avalant mon café. Les matins sont chronométrés et en terme de secondes, on n’a pas droit à l’erreur.

Lire plus